DLTA

DÉVELOPPEMENT À LONG TERME DE L’ATHLÈTE

Demandez à n’importe qui pourquoi il fait de la gym, « parce que c’est l’fun! » vous répondra-t-on.

La gymnastique, c’est relever de nouveaux défis, c’est apprendre de nouvelles techniques et habiletés, faire des routines en groupe et se donner en spectacle en compétition ou en démonstration. Tout cela est très excitant, peu importe son âge ou ses capacités.

La gymnastique, c’est le mouvement du corps humain dans sa plus pure expression. C’est pourquoi la gymnastique est considérée comme étant un fondement de tous les autres sports et activités physiques. La pratique de la gymnastique à l’enfance permet de développer ses habiletés motrices, mentales, sociales et émotionnelles, des habiletés fondamentales qui se transposent dans tous les aspects de la vie. La gymnastique est l’activité tout indiquée pour apprendre à bouger son corps et à bouger des objets, ce qu’on appelle le « savoir-faire physique ». Le savoir-faire physique permet aux gens de tout âge de se déplacer avec confiance et aisance dans n’importe quel environnement. Il s’agit d’une compétence essentielle, dont les bienfaits dépassent largement le cadre de la pratique sportive. Pour acquérir un savoir-faire physique, les jeunes doivent être actifs dès la petite enfance. Plus tard, les habiletés qu’ils auront acquises leur permettront de pratiquer une variété d’activités physiques et d’adopter un mode de vie sain et actif. Si quelques-uns de ces enfants deviendront des champions olympiques, la majorité mèneront des vies actives, continueront d’avoir du plaisir en pratiquant la gymnastique et seront bien outillés pour s’adonner aux sports et aux activités de leur choix.

NOTRE RESPONSABILITÉ


Le succès en gymnastique est le fruit de nombreuses années de planification et de préparation par les entraîneurs, les clubs, les parents et tous les autres intervenants impliqués. Pour être efficace, le système de développement à long terme doit être pleinement intégré et aligné, tous niveaux de participation et toutes disciplines confondus, et porté par la collaboration de tous les partenaires œuvrant ensemble dans l’intérêt du participant.

Tous les enfants devraient être exposés à des activités de gymnastique très tôt dans leur développement. La période optimale pour développer les habiletés physiques fondamentales est dans les 10 premières années de vie. Tous les enfants devraient avoir la possibilité de participer à différentes activités dès un très jeune âge en étant encadrés par des animateurs, enseignants et entraîneurs.

La gymnastique canadienne jouit d’une réputation d’excellence bien méritée. Les gymnastes canadiens sont des champions olympiques et du Commonwealth, des médaillés en championnat du monde et des médaillés aux Jeux mondiaux des Olympiques spéciaux. Les programmes canadiens de développement des athlètes et de formation des entraîneurs sont reconnus partout au monde et ont servi de base à plusieurs programmes internationaux. Nos athlètes, nos programmes et nos succès sont le fruit de nombreuses années de planification et de développement.

On sait que le succès n’arrive pas par hasard. Les études montrent qu’il faut 10 ans d’entraînement appliqué pour atteindre les plus hauts échelons du sport. Pour que cette préparation soit efficace, un athlète doit d’abord avoir acquis des habiletés motrices fondamentales et de bonnes bases en gymnastique – en d’autres mots, un savoir-faire physique.

Aujourd’hui, une proportion importante de jeunes ne fait pas suffisamment d’activité physique. Les problèmes que cela entraîne sont nombreux et inquiétants : surpoids, mauvaise forme physique, habiletés physiques et motrices déficientes, problèmes de santé à long terme. Le déclin des programmes d’éducation physique dans les écoles et la tendance vers les loisirs inactifs ont contribué à créer une génération sous-développée physiquement. Un virage s’impose, et un cadre de développement à long terme de l’athlète est le moyen pour l’amorcer. Le DLTA soutient les quatre objectifs de la Politique canadienne du sport, soit :

  • Une participation accrue
  • Une excellence accrue
  • Des ressources accrues
  • Une interaction accrue

Le DLTA s’inscrit dans une volonté d’atteindre ces objectifs. Adopté avec succès par de nombreux organismes sportifs canadiens et internationaux, le DLTA est centré sur le participant, mis en œuvre par les entraîneurs et soutenu par les administrateurs, les spécialistes des sciences du sport et les commanditaires. Les athlètes qui progressent à travers les stades du DLTA sont encadrés par des programmes qui ont été mis au point en tenant compte de leurs besoins biologiques et développementaux.

Parmi les 250 000 gymnastes inscrits au Canada, seule une faible proportion ne fera un jour de la compétition. Plus de 90 % des gymnastes canadiens pratiquent le sport de façon récréative, à raison d’une heure par semaine dans un club, où ils apprennent les schémas de mouvement de base qui font partie du savoir-faire physique. Tous les intervenants en gymnastique ont la responsabilité de veiller à ce que tous les participants vivent une expérience positive. Nous devons faire en sorte que nos programmes répondent aux besoins particuliers de tous les gymnastes en fonction de leur développement. Nous devons nous assurer que tous les participants ont du plaisir, améliorent leur condition physique et acquièrent des habiletés, peu importe leur âge, capacités ou niveau de performance.

CLIQUEZ ICI POUR EN SAVOIR PLUS.

Magasinez!