Actualités - Trampoline

Dévoilement de l’équipe canadienne de gymnastique trampoline pour les Jeux de Tokyo 2020

OTTAWA (5 juillet 2021) - Gymnastique Canada et le Comité olympique canadien ont annoncé aujourd’hui que Rosie MacLennan (Toronto, ON) et Samantha Smith (Vancouver, C.-B.) ont été nommées comme athlètes de gymnastique trampoline d’Équipe Canada aux Jeux olympiques de Tokyo 2020.


Dévoilement de l’équipe canadienne de gymnastique trampoline pour les Jeux de Tokyo 2020

MacLennan a décroché une place de quota pour le Canada au trampoline féminin grâce à sa performance aux Championnats du monde de 2019, disputés au Centre de gymnastique d’Ariake, site des épreuves de gymnastique aux Jeux de Tokyo 2020. MacLennan a pris le quatrième rang de la demi-finale pour accéder à la finale. Les huit premières athlètes (une par pays) ont obtenu une place de quota pour Tokyo. Smith s’est aussi qualifiée pour cette finale au huitième rang, ce qui lui a aussi assuré une place pour Tokyo au terme du processus de qualification et de la réallocation des places de quota.

« Je suis incroyablement emballée d’être nommée au sein de l’équipe olympique et d’avoir l’occasion de participer à mes quatrièmes Jeux olympiques, affirme MacLennan. Il s’est passé tellement de choses au cours des cinq dernières années, mais cela n’a rien changé de ma passion pour mon sport ni du soutien de ceux qui m’entourent. Je suis tellement reconnaissante pour les personnes qui m’accompagnent et qui m’ont appuyée tout au long du processus. Je suis honorée d’avoir une autre occasion de représenter le Canada et chacune de ses communautés. »

« C’est un grand soulagement (pour moi) de m’être qualifiée pour ces Jeux après une longue attente », raconte Smith qui a appris qu’elle avait décroché sa place à Tokyo 2020 seulement à la mi-juin. « La qualification olympique signifie que j’aurai l’occasion de montrer au monde combien dur je me suis entraînée cette année, mais aussi je pourrai me prouver ce qui est vraiment possible quand j’investis tout et que j’offre ce que j’ai de mieux pour atteindre un objectif. »

MacLennan a écrit une page d’histoire aux Jeux olympiques de Rio 2016 quand elle est devenue la première trampoliniste à remporter des médailles d’or à deux Jeux olympiques consécutifs (après avoir remporté sa première médaille d’or aux Jeux de Londres en 2012). Elle aussi devenue la première Canadienne à remporter deux médailles d’or dans une épreuve individuelle aux Jeux d’été et la première athlète canadienne à défendre un titre olympique avec succès aux Jeux d’été.

MacLennan a poursuivi sa domination sur la scène internationale depuis 2016, remportant son deuxième titre mondial de trampoline individuel aux Championnats du monde de 2018. En 2019, après s’être remise de fractures au talon et au pied à une Coupe du monde en avril, elle a remporté une médaille de bronze au trampoline individuel et une médaille de bronze au trampoline féminin par équipes aux Championnats du monde.

Smith en sera à une première participation aux Jeux olympiques à Tokyo après avoir été une remplaçante au sein de l’équipe aux Jeux de Londres en 2012 et raté la qualification pour les Jeux de Rio en  2016. Elle affiche de meilleures performances ces dernières années, décrochant l’or aux Jeux panaméricains de Lima en 2019 et une médaille de bronze à la Coupe du monde de Bakou en Azerbaïdjan, peu de temps avant la pause internationale forcée par la pandémie de la COVID-19.

Depuis l’arrivée du trampoline au programme olympique aux Jeux de Sydney en 2000, le Canada a accédé au podium dans ce sport à chaque Jeux olympiques, pour un total de sept médailles. L’entraîneur Dave Ross a dirigé chacun de ces athlètes et il sera à nouveau en poste à Tokyo. Karen Cockburn, qui est maintenant directrice de l’équipe nationale de gymnastique trampoline à Gymnastique Canada a remporté sa première médaille, une médaille de bronze à ces Jeux de Sydney, tout comme son mari, Mathieu Turgeon, qui a aussi remporté une médaille de bronze. Cockburn a remporté une médaille d’argent à Athènes en 2004 et à Beijing en 2008, tandis que Jason Burnett a remporté une médaille d’argent aux Jeux de Beijing, suivi par MacLennan avec ses médailles d’or à Londres 2012 et à Rio 2016.

La compétition de trampoline féminin aux Jeux de Tokyo sera disputée le 30 juillet (Jour 7) au Centre de gymnastique d’Ariake.

« Comme c’est toujours le cas, le Canada aura un duo redoutable en action dans ce sport. J’ai vraiment hâte de voir Sam et Rosie s’élever, faire de vrilles et d’autres figures périlleuses, affirme Marnie McBean, chef de mission d’Équipe Canada aux Jeux de Tokyo 2020. « Aucun des parcours olympiques de Rosie MacLennan s’est déroulé sans obstacle et malgré tout elle les a toujours traversés avec succès grâce à son talent dominant et son grand sourire. Comme vice-présidente de la commission des athlètes du COC, il est clair qu’elle est hautement estimée par ses collègues, pour son écoute et son leadership. Je ne serais pas surprise de la voir devenir chef de mission un jour. »

Voici le nom des athlètes nommées :

Alternates

Voici le nom des entraîneurs nommés :

Avant d’être confirmés comme membres d’Équipe Canada, tous les athlètes nommés sont soumis à l’approbation du comité de sélection de l’équipe du Comité olympique canadien quand toutes les nominations ont été reçues des organismes nationaux de sport.

Vous pouvez trouver une liste mise à jour de la formation d’Équipe Canada pour les Jeux de Tokyo en cliquant ici et pour suivre l’évolution des qualifications, veuillez cliquer ici.

-30-

CONTACTS POUR LES MÉDIAS

Julie Forget, directrice des communications et du marketing
Gymnastique Canada
Cell. : 819-210-2064
Courriel : jforget@gymcan.org

Josh Su, spécialiste des relations publiques
Comité olympique canadien
Cell. : 647-464-4060
Courriel : jsu@olympique.ca

Magasinez!