Actualités - Trampoline

Une deuxième médaille d’or pour le Canada pour conclure les Compétitions mondiales de gymnastique trampoline par groupes d’âge 2019

TOKYO (Japon) 8 décembre 2019 – Kieran Lupish de Vineland en Ontario a décroché la médaille d’or de l’épreuve masculine de mini-double trampoline (DMT) chez les 15-16 ans dimanche, pour conclure les Compétitions mondiales de gymnastique trampoline par groupe d’âge 2019 à Tokyo, au Japon. Le Canada termine cette rencontre avec une récolte de deux médailles d’or et d’une médaille de bronze.


Une deuxième médaille d’or pour le Canada pour conclure  les Compétitions mondiales de gymnastique trampoline par groupes d’âge 2019

Lupish, qui s’entraîne au Club de trampoline et de tumbling de Burlington, s’est qualifié pour la finale de l’épreuve en prenant le quatrième rang de la ronde préliminaire grâce à une récolte de 70.900 points. Il a ensuite amélioré son pointage en finale, réalisant deux superbes passages pour amasser 72.100 points et remporter la médaille d’or. Le Sud-Africain Tshepang Mamabolo a remporté la médaille d’argent avec une récolte de 71.600 points, devant le Russe Timofei Lazutin, médaillé de bronze avec 71.000 points. 

« J’ai exécuté presque tout ce que j’avais prévu alors ma compétition s’est très bien passée. Pour ma prochaine compétition, je veux accroître mon niveau de difficulté et être plus régulier dans mes passages. J’ai raté un passage ici alors je veux seulement être capable de réussir mes quatre passages avec régularité », a indiqué Lupish qui a aussi participé aux épreuves de trampoline individuel et synchronisé à cette rencontre. « J’étais vraiment fier de faire partie d’une équipe qui offre tellement de soutien et c’était bon d’entendre tout le monde m’encourager quand mon nom est apparu au premier rang du classement. »

Les autres Canadiens en action dans cette épreuve comprenaient Gavin Dodd de Kamloops en Colombie-Britannique qui a pris le 13e rang et Nolan Zurek d’Edmonton en Alberta qui a fini 16e. 

Toutes les Canadiennes de la catégorie des 15-16 ans ont accédé à la finale du DMT, mais aucune n’est montée sur le podium. Abby Thompson de Calgary en Alberta a terminé quatrième, tandis que Zoe Phaneuf de Cochrane en Alberta a fini sixième, puis Jasmine Parhar de Port Moody en Colombie-Britannique a été huitième. 

« Puisque c’est ma première compétition internationale, j’étais très heureuse de ma performance. À ma prochaine compétition, je vais travailler vers des routines plus régulières et à de meilleurs atterrissages puisque j’ai mal conclu chacune de mes routines ce weekend », a indiqué Thompson qui s’entraîne au Centre de gymnastique de Calgary. « Atteindre la finale rend cette compétition mémorable, et c’était bon de voir tous ces athlètes de partout dans le monde. » 

Les Torontois Mariko Nagano et Lianna Pinnock ont aussi atteint la finale féminine de trampoline synchronisé chez les 17 à 21 ans après avoir pris le huitième rang de la ronde préliminaire. Le duo canadien n’a toutefois pas terminé sa routine en finale. Par ailleurs, Maja Bonham de Vancouver en Colombie-Britannique et Gabrielle Flynn de Burnaby en Colombie-Britannique ont pris le 13e rang.

Dans la compétition masculine de trampoline synchronisé chez les 17 à 21 ans, Kai Dwyer de Fall River en Nouvelle-Écosse et Zachary Blakely d’Edmonton en Alberta ont pris le 26e rang tandis que Rémi Aubin et Ethan Love ont terminé 31e. Au tumbling masculin chez les 13-14 ans, Jared Matthews de Belleville en Ontario a pris le 10e rang.

Rachel Tam de Toronto en Ontario a décroché une médaille de bronze avec Samantha Smith de Vancouver en Colombie-Britannique en trampoline synchronisé le weekend dernier aux Championnats du monde de gymnastique trampoline de la FIG 2019, a été la seule athlète accédant à la finale entre la première et la dernière journée de compétition. Malheureusement, n’allez n’a pas été en mesure de faire aussi bien que sa médaille de bronze aux Compétitions mondiales de trampoline par groupe d’âge 2018 en trampoline individuel, prenant le huitième rang chez les filles de 17 à 21 ans.

« Nous avons vu plusieurs grandes performances cette semaine et il sera palpitant de voir ces jeunes athlètes grandir puisqu’ils représentent l’avenir de notre sport », indique Niki Lavoie, gestionnaire du programme de gymnastique trampoline à Gymnastique Canada. « C’était palpitant pour eux d’avoir l’occasion de participer à une compétition sur le site des Jeux olympiques et c’était excellente de conclure la compétition en chantant notre hymne national. » 

RÉSULTATS COMPLETS : https://live.gymnastics.sport/live/15569/results.php

À PROPOS DE GYMNASTIQUE CANADA 

Établi en 1969, Gymnastique Canada soutient la maîtrise du mouvement au Canada depuis cinq décennies à titre d’organisme national de régie du sport de la gymnastique au pays. Gymnastique Canada travaille en étroite collaboration avec les 12 fédérations provinciales et 700 clubs locaux pour offrir une grande variété de programmes et de services qui répondent aux besoins de tous les participants. Du développement de l’athlète à la formation des entraîneurs et des juges, Gymnastique Canada établit les normes et les pratiques d’opération du sport au Canada. Notre mandat est de promouvoir et d’offrir une expérience positive et diversifiée en gymnastique grâce à la prestation de programmes de qualité et sécuritaires. Visitez www.gymcan.org pour en savoir plus ou suivez-nous à @GymCan1. D’ici, on s’envole. 

-30-

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter

Julie Forget
Directrice, Communications et marketing
Gymnastique Canada
819.210.2064 
Courriel : jforget@gymcan.org

 

Magasinez!