Actualités - Gymnastique Artistique Masculine

Les Championnats du monde de gymnastique artistique 2019 prennent fin en Allemagne avec une autre qualification olympique pour le Canada

STUTTGART (Allemagne) 13 octobre 2019 – Les Championnats du monde de gymnastique artistique de la FIG 2019 ont pris fin à Stuttgart, en Allemagne, dimanche avec la participation des Canadiennes Ana Padurariu de Whitby, en Ontario et Brooklyn Moors de Cambridge, en Ontario en finale à la poutre et aux exercices au sol. Par ailleurs, René Cournoyer de Repentigny, au Québec a appris qu’il s’était qualifié pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020.


Les Championnats du monde de gymnastique artistique 2019 prennent fin en Allemagne avec une autre qualification olympique pour le Canada

Padurariu, vice-championne du monde en titre à la poutre, a démarré la journée avec sa routine qui ne s’est malheureusement pas aussi bien passée qu’en qualification, notamment avec une chute très tôt, puis une deuxième un peu plus tard. Elle a conclu la compétition au huitième rang avec un pointage de 11.933. L’Américaine Simone Biles est devenue la gymnaste la plus décorée de l’histoire en décrochant la médaille d’or à cette épreuve de la poutre, abaissant la marque de 24 médailles en carrière aux Championnats du monde, devant le Bélarusse Vitaly Scherbo. Les Chinoises Liu Tingting et Li Shija ont remporté les médailles d’argent et de bronze de l’épreuve.

« Aujourd’hui n’a pas été ma meilleure journée, mais j’étais simplement heureuse d’être en action une fois de plus à ces Championnats du monde pour une autre finale à la poutre avec d’excellentes adversaires », a raconté Padurariu qui se relève toujours d’une blessure subie tout juste avant les Jeux panaméricains en juillet. « Ces Championnats du monde auraient été meilleurs pour moi si je n’avais pas subi cette blessure. Cela m’a ralenti en quelque sorte, mais on a réalisé plusieurs choses et c’est toujours bon. »

Moors a été une addition de dernière minute à la finale des exercices au sol, apprenant la nouvelle hier soir après le retrait de l’athlète belge Nina Derwael. Cela n’a pas semblé faire de différence puisque Moors a présenté une autre magnifique routine empreinte d’émotions et elle a conclu la journée au septième rang de la finale avec un pointage de 13.600. Biles a ajouté à sa récolte de médailles à ces Championnats en décrochant l’or, devant sa coéquipière Sunisa Lee et la Russe Angelina Melnikova.

« C’était un peu imprévu aujourd’hui alors je voulais simplement profiter de l’expérience. Prendre le septième rang de cette épreuve est plutôt incroyable », indique Moore qui a remporté le Prix Longines pour l’élégance aux Championnats du monde de 2017 à Montréal. « C’était une compétition un peu folle avec tellement de hauts et quelques bas, mais notre objectif en arrivant ici était de qualifier une équipe pour Tokyo. C’est ce que nous avons fait alors c’était pas mal palpitant. »

La Fédération internationale de gymnastique (FIG) a dévoilé sa liste mise à jour toute suite après ces Championnats identifiant les athlètes qui ont obtenu une place de quota pour les Jeux olympiques de 2020. Sur la base de son pointage en qualification au concours général, le Canadien Cournoyer a décroché une place de qualification pour Tokyo qui n’est pas transférable à un autre athlète. 

« C’est absolument incroyable de réaliser que toutes ces heures me rapportent finalement », a déclaré Cournoyer qui a été l’athlète canadien qui a amassé le plus haut pointage au concours général en ronde de qualification à ces Championnats. « Je n’arrive toujours pas à croire que mon rêve est sur le point de se réaliser. Il est maintenant temps de retourner au gymnase et d’être le meilleur gymnaste que je peux être en vue de l’été prochain. »

Pour les résultats complets, veuillez visiter : https://live.gymnastics.sport/live/14274/womensfinal.php?app=vt

Pour la liste complète des athlètes masculins qualifiés en gymnastique artistique pour Tokyo 2020 visitez  : https://www.gymnastics.sport/asset.php?id=fidb_8823

Pour la liste complète des athlètes féminines qualifiées en gymnastique artistique pour Tokyo 2020 visitez : https://www.gymnastics.sport/asset.php?id=fidb_8824

PHOTOS DISPONIBLES SUR DEMANDE

À PROPOS DE GYMNASTICS CANADA

Établi en 1969, Gymnastique Canada soutient la maîtrise du mouvement au Canada depuis cinq décennies à titre d’organisme national de régie du sport de la gymnastique au pays. Gymnastique Canada travaille en étroite collaboration avec les 12 fédérations provinciales et 700 clubs locaux pour offrir une grande variété de programmes et de services qui répondent aux besoins de tous les participants. Du développement de l’athlète à la formation des entraîneurs et des juges, Gymnastique Canada établit les normes et les pratiques d’opération du sport au Canada. Notre mandat est de promouvoir et d’offrir une expérience positive et diversifiée en gymnastique grâce à la prestation de programmes de qualité et sécuritaires. Visitez www.gymcan.org pour en savoir plus ou suivez-nous à @GymCan1. D’ici, on s’envole.

-30-

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter :

Julie Forget
Directrice, Communications et marketing
Gymnastique Canada
WhatsApp : 819. 210.2064 (en Allemagne)
Courriel : jforget@gymcan.org

Magasinez!