Actualités

Déclaration de Gymnastique Canada sur le résultat de l'audience disciplinaire de David et Elizabeth Brubaker

OTTAWA (Ontario) 19 mars 2021 – Gymnastique Canada (GymCan) reconnaît et accepte la décision rendue par un panel de discipline indépendant à propos des plaintes officielles par écrit reçues par GymCan à l'endroit de deux entraîneurs de niveau élite – David (Dave) Brubaker et Elizabeth (Liz) Brubaker. La décision a été reçue par toutes les parties le vendredi 12 mars 2021.


Déclaration de Gymnastique Canada sur le résultat de l'audience disciplinaire de David et Elizabeth Brubaker

Dave Brubaker était officiellement le directeur d'équipe nationale pour l'équipe nationale féminine de gymnastique artistique de GymCan et il a été suspendu le 15 décembre 2017 après que la police l'eut accusé d'infractions multiples. Bien qu'il ait été acquitté à l'issue de poursuites criminelles, sa suspension a été prolongée et une enquête interne a été lancée à la lumière de plaintes formulées par écrit et reçues par GymCam. Liz Brubaker a été provisoirement suspendue le 18 janvier 2019 après que GymCan eut reçu de plaintes par écrit pendant qu'elle était entraîneure de niveau élite au Club de gymnastique Bluewater, à Sarnia en Ontario.

Le panel de discipline affecté à cette question, présidé par M. Daniel Ratushny, a estimé que Dave et Liz Brubaker avaient effectivement transgressé les politiques du Code d'éthique et de conduite de l’organisation, qui étaient en vigueur au moment où les événements ont eu lieu.

Le panel a statué que Dave Brubaker était banni à tout jamais et interdit de toute demande ou tentative visant un rétablissement, une affiliation ou l’obtention de tout autre statut auprès d’associations ou clubs membres de Gymnastique Canada.

Par ailleurs, le panel a décidé que la suspension de Liz Brubaker était prolongée jusqu’au 18 janvier 2024, dans l’attente de l’achèvement des conditions de rétablissement imposées.

Respectant le fait qu'il reste encore aux défendeurs une période d'appel de 15 jours, Gymnastique Canada n'émettra pas d'autres commentaires sur les détails de la décision jusqu'à ce que le processus d'appel soit complété.  

« Au nom de Gymnastique Canada, je remercie le panel pour le travail minutieux et consciencieux qui a été fait et qui a conduit à sa décision, et je veux exprimer ma gratitude à l'endroit des athlètes requérants pour leur collaboration, leur patience et leur courage pendant ce processus très difficile, a déclaré Ian Moss, directeur général de Gymnastique Canada. Quand la période d'appel sera terminée, Gymnastique Canada donnera plus de détails sur cette enquête. »

Pour en arriver à ce résultat, GymCan s'est lancé dans un processus exhaustif fondé sur les politiques organisationnelles, qui a commencé avec un examen interne et une évaluation professionnelle des plaintes par écrit faites par une tierce partie, soit un responsable des plaintes de harcèlement, ainsi que par le conseiller juridique de l'organisation. À la réception de leur recommandation de lancer une enquête sur les plaintes officielles, GymCan a embauché un expert juridique indépendant ayant une longue expérience en pratique dans le domaine des enquêtes en milieu de travail, des droits de la personne et du droit administratif afin de mener une enquête neutre.

L'enquêteur a interrogé des témoins pour les deux parties, incluant Dave et Liz Brubaker, et livré un rapport détaillant les faits à la lumière des dispositions pertinentes du Code d'éthique et de conduite. À la réception et à l'examen du rapport de l'enquêteur, le responsable des plaintes de harcèlement a officiellement enregistré les plaintes à titre de tierce partie et déterminé que la cause serait entendue par un panel de discipline indépendant. 

À ce moment-là, GymCan a embauché un expert juridique ayant une expérience dans la facilitation des procédures disciplinaires dans le domaine du sport pour agir comme gestionnaire de cas. Le gestionnaire de cas a ensuite mis sur pied un panel de discipline indépendant composé de deux avocats et d'un expert en gymnastique pour entendre les éléments de preuves présentés par les deux parties, dans le but d'en arriver à une décision sur les présumées infractions aux politiques et ordonner les sanctions devant être imposées par GymCan. La décision finale rendue par le panel de discipline a suivi une audience disciplinaire qui a eu lieu du 3 au 17 septembre 2020, puis les représentations finales ont été faites le 9 octobre 2020.

GymCan reconnaît qu'assurer la présence d'un processus juste, neutre et exhaustif nécessite du temps et nous remercions toutes les parties pour leur patience, leur collaboration et leur engagement dans le cadre de ce processus. Afin de respecter le droit à la vie privée de toutes les parties impliquées, Gymnastique Canada ne fera pas d'autre déclaration avant que le processus d'appel soit terminé et demande que le droit à la vie privée et à la confidentialité de toutes les personnes impliquées soit respecté.

GymCan accepte sa responsabilité comme organisation de jouer un rôle de leader afin de favoriser la présence de milieux positifs, sains et gratifiants en gymnastique. De concert avec nos membres provinciaux, nous continuons de mettre en œuvre des initiatives en matière de politique, de formation et de mobilisation sur la Sécurité dans le sport en faisant de la sécurité et du bien-être de tous nos participants une priorité. Pour plus de détails, consultez la page suivante : http://gymcan.org/fr/programmes/sport-securitaire/vue-d-ensemble.  

À PROPOS DE GYMNASTIQUE CANADA

Établi en 1969, Gymnastique Canada soutient la maîtrise du mouvement au Canada depuis cinq décennies à titre d’organisme national de régie du sport de la gymnastique au pays. Gymnastique Canada travaille en étroite collaboration avec les 12 fédérations provinciales et 700 clubs locaux pour offrir une grande variété de programmes et de services qui répondent aux besoins de tous les participants. Du développement de l’athlète à la formation des entraîneurs et des juges, Gymnastique Canada établit les normes et les pratiques d’opération du sport au Canada. Notre mandat est de promouvoir et d’offrir une expérience positive et diversifiée en gymnastique grâce à la prestation de programmes de qualité et sécuritaires. Visitez www.gymcan.org pour en savoir plus ou suivez-nous à @GymCan1. D’ici, on s’envole.

-30-

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter

Julie Forget
Directrice, Communications et marketing
Gymnastique Canada
Courriel : jforget@gymcan.org

Magasinez!