Actualités

Cournoyer lance les compétitions olympiques de gymnastique à Tokyo

Tokyo (Japon) 24 juillet 2021 – René Cournoyer de Repentigny au Québec a été le premier Canadien à participer aux épreuves de gymnastiques aux Jeux olympiques de Tokyo 2020 samedi, où il a pris le 49e rang des qualifications du concours multiple de gymnastique artistique masculine. Malheureusement, ce résultat fait en sorte qu’il n’a progressé vers aucune finale.


Cournoyer lance les compétitions olympiques de gymnastique à Tokyo

Cournoyer, qui s’entraîne au Club Gymnika avec l’entraîneur Jean-Sébastien Tougas, faisait partie d’un groupe comprenant des athlètes individuels d’autres nations au sein de la subdivision 2, aux côtés des équipes du Japon, de la Grande-Bretagne, du Brésil et de la Suisse. 

D’abord aux sauts, Cournoyer a inauguré un nouveau saut et a obtenu un pointage de 13.866 après avoir atterri sur ses pieds, puis effectué un pas à l’extérieur de la zone, ce qui lui a coûté une déduction de 0.1 point. Aux barres parallèles, il a eu de la difficulté avec son exécution et a obtenu une note de 12.333. 

À sa troisième rotation, il a affiché une solide routine à la barre fixe a inscrit un pointage de 13.266. C’est à la quatrième rotation, à l’exercice au sol qu’il a connu le plus de difficulté, sortant de la zone à son premier passage pour écoper d’une déduction de 0.3 point. Ses difficultés sur certaines de ses figures plus faciles ont ainsi conduit à un pointage décevant de 11.766. Il a bien réagi au cheval d’arçon en offrant une prestation sans bavure pour une note de 12.800. Cournoyer a conclu sa journée de compétition aux anneaux avec une solide routine malgré quelques tremblements, pour une note de 13.666. Son pointage final cumulatif de 77.697 était bien en dessous des 82 points qu’il espérait obtenir pour accéder à la finale du concours multiple.

« Ce fut une compétition difficile et je n’ai pas offert la performance à laquelle je m’attendais, mais j’ai eu beaucoup de plaisir, je suis satisfait de l’expérience acquise et des souvenirs que j’ai accumulés », a indiqué Cournoyer après la compétition.

« J’avais beaucoup de nouvelles figures et ça s’est bien passé, mais c’est pour les plus faciles que j’ai connu des ratées. Ce sont parfois des choses qui arrivent. Le cheval d’arçon m’a donné des difficultés à l’entraînement, mais ça s’est bien passé et je suis très heureux de ma performance. J’ai terminé en force, j’ai commis quelques erreurs, mais globalement je suis très heureux avec l’ensemble de ma compétition. »

Les athlètes ayant obtenu les 24 meilleurs résultats des rondes de qualification passent à la finale du concours multiple du mercredi 28 juillet alors que les huit meilleures équipes accèdent à la finale par équipes du lundi 26 juillet. Les finales par engins, réunissant les huit meilleurs athlètes de chaque engin en qualification démarreront le dimanche 1er août et prendront fin le mardi 3 août.

Demain, l’équipe canadienne féminine de gymnastique artistique disputera les rondes de qualification au sein de la subdivision 4 à compter de 17 h 05 (heure locale / 4 h 05 HE) aux côtés des équipes de l’Espagne et de la France.

RÉSULTATS FINAUX DE RENÉ COURNOYER 

  • Concours multiple : 49e
  • Exercice au sol : 688
  • Cheval d’arçon : 55e
  • Anneaux : 33e
  • Barres parallèles : 63e
  • Barre fixe : 36e

Cliquez ici pour consulter les résultats complets : https://olympics.com/tokyo-2020/olympic-games/en/results/artistic-gymnastics/olympic-schedule-and-results-date=2021-07-24.htm

À PROPOS DE GYMNASTIQUE CANADA

Établi en 1969, Gymnastique Canada soutient la maîtrise du mouvement au Canada depuis cinq décennies à titre d’organisme national de régie du sport de la gymnastique au pays. Gymnastique Canada travaille en étroite collaboration avec les 12 fédérations provinciales et 700 clubs locaux pour offrir une grande variété de programmes et de services qui répondent aux besoins de tous les participants. Du développement de l’athlète à la formation des entraîneurs et des juges, Gymnastique Canada établit les normes et les pratiques d’opération du sport au Canada. Notre mandat est de promouvoir et d’offrir une expérience positive et diversifiée en gymnastique grâce à la prestation de programmes de qualité et sécuritaires. Visitez www.gymcan.org pour en savoir plus ou suivez-nous à @GymCan1. D’ici, on s’envole. 

-30-

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter

Julie Forget
Directrice, Communications et marketing
Gymnastique Canada
WhatsApp (sur place à Tokyo) : 819.210.2064

Courriel : jforget@gymcan.org

Magasinez!