Actualités

Des plans sont en cours d’élaboration pour renforcer le programme de l’équipe nationale de gymnastique rythmique en vue des Jeux olympiques de Paris 2024

OTTAWA, ON (6 août, 2020) – Alors que les installations d’entraînement commencent doucement à rouvrir après le confinement dû à la COVID-19, Gymnastique Canada (GymCan) élabore des plans en vue de renforcer son engagement à long terme envers le programme de l’équipe nationale de gymnastique rythmique (GR). La gymnastique rythmique étant une discipline olympique, GymCan demeure engagé à développer le programme individuel et le programme de groupe de l’équipe nationale en vue d’améliorer leur niveau de performance internationale, et d’en assurer la constance, tout en reconnaissant l’importance d’élargir la base nationale d’athlètes, d’entraîneurs et d’officiels en GR par la mise en place de programmes de haute performance durables au niveau des clubs et des régions, conformément au profil médaille d’or du modèle de développement de l’athlète. 


Des plans sont en cours d’élaboration pour renforcer le programme de l’équipe nationale de gymnastique rythmique en vue des Jeux olympiques de Paris 2024

«Au cours des dernières années, GymCan a créé une infrastructure de soutien pour le programme de groupe de l’équipe nationale de gymnastique rythmique tout en essayant d’offrir des services à valeur ajoutée en science du sport et du soutien pour les compétitions aux athlètes individuelles des niveaux les plus élevés de l’équipe nationale», indique Ian Moss, directeur général de GymCan. «Même si, en raison de la COVID-19, nous ne verrons que plus tard certains des résultats des investissements effectués en vue des Jeux olympiques de Tokyo 2020, nous savons qu’il nous reste encore beaucoup à faire sur le long terme, et nous devons commencer dès maintenant à mettre en œuvre ces services améliorés si nous voulons connaître encore plus de succès en tant que pays au cours de la période quadriennale de Paris 2024.»

À l’heure actuelle, le Canada n’a pas encore obtenu de quotas de participation pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020 (2021) pour les épreuves individuelles ou de groupe en gymnastique rythmique. La dernière compétition de qualification pour les Jeux devrait se tenir en mai 2021 aux Championnats panaméricains de gymnastique.

« Même si nous offrirons le meilleur soutien possible à nos athlètes individuelles et de groupe qui se préparent pour ces championnats, nous devons reconnaître, dans une perspective de programme, que seul un nombre minimum d’athlètes se qualifieront pour Tokyo, et ce n’est pas ce que souhaite notre programme sur le long terme », ajoute M. Moss. « Par conséquent, nous devons d’ores et déjà nous concentrer sur le long terme et commencer à mettre en place des systèmes et des services qui, nous le croyons, édifieront les fondements d’une performance internationale durable et de plus haut niveau. »

Pour le programme de groupe, GymCan continuera d’investir dans le nouveau centre d’entraînement de haute performance et les services de soutien en science du sport au Centre panaméricain de Markham. Par ailleurs, GymCan entamera le processus de recrutement mondial pour le poste d’entraîneur-chef pour le programme de groupe, et cette personne restera en fonction jusqu’aux Jeux olympiques de 2024.

« Dans le but de nous qualifier pour Paris, nous savons que nous devons constamment faire partie des deux pays panaméricains les mieux classés et nous hisser aussi près que possible des dix premières nations aux Championnats du monde. Nous avons besoin d’un niveau de leadership et d’expertise qui a fait ses preuves dans les performances de groupe sur la scène mondiale afin d’atteindre nos objectifs », indique M. Moss. « Nous devons absolument croire en la capacité de nos athlètes de groupe d’atteindre ces objectifs, mais nous devons fournir aux athlètes la meilleure infrastructure de soutien qui soit pour leur permettre également de croire que c’est possible. Quatre ans, ce n’est pas long, mais c’est suffisant pour nous permettre d’être réalistes en ce qui concerne nos objectifs, si nous commençons immédiatement. »

En ce qui a trait au programme individuel, GymCan continuera à travailler avec les athlètes et les entraîneurs afin de fournir un entraînement amélioré sur mesure, ainsi qu’un soutien en matière de science du sport et de compétition, s’il y a lieu. De surcroît, GymCan procédera à la restructuration de son Programme d’aide aux athlètes (PAA) actuel afin d’assurer un niveau élevé de soutien financier potentiel aux athlètes.

« En tant qu’organisation, nous devons reconnaître l’excellence en gymnastique rythmique, qu’elle provienne des athlètes de groupe ou des athlètes individuelles », poursuit M. Moss. « Notre PAA est limité dans sa portée actuelle, cependant, cela ne nous empêche pas de reconnaître les athlètes individuelles dans la structure de notre PAA et de leur apporter un meilleur soutien à partir des fonds de GymCan. Nous reconnaissons les défis uniques auxquels font face les athlètes individuelles en gymnastique rythmique, qui doivent se qualifier pour les Championnats du monde et les Jeux olympiques au cours de la prochaine période quadriennale. Alors, il est nécessaire pour nous de passer en revue nos structures de soutien actuel pour nous assurer d’avoir les soutiens adéquats en place afin de permettre aux athlètes individuelles de réussir à se qualifier pour les championnats du monde et les Jeux olympiques au cours de cette période quadriennale. »

Même si la COVID a retardé d’un an les résultats éventuels de la période quadriennale de Tokyo, il est essentiel que GymCan commence immédiatement sa planification quadriennale en gymnastique rythmique. Au cours des prochains mois, nous vous communiquerons plus d’information relativement aux ajustements qui seront apportés à la planification et aux programmes. Des séances de discussion avec les membres, sous forme d’assemblées publiques, auront également lieu afin de tenir compte de toutes les contributions, alors que nous prendrons un engagement collectif beaucoup plus fort envers le système de développement national de l’élite en gymnastique rythmique. La majorité des résultats de cette consultation et de cette planification sera reflétée dans le plan stratégique de GymCan (2021-2026) qui sera lancé au début de 2021.

Le personnel de Gymnastique Canada tient à vous remercier de votre patience et de votre compréhension, alors que nous continuons d’élaborer notre planification. Nous attendons également vos commentaires et suggestions.

À PROPOS DE GYMNASTIQUE CANADA

Établi en 1969, Gymnastique Canada soutient la maîtrise du mouvement au Canada depuis cinq décennies à titre d’organisme national de régie du sport de la gymnastique au pays. Gymnastique Canada travaille en étroite collaboration avec les 12 fédérations provinciales et 700 clubs locaux pour offrir une grande variété de programmes et de services qui répondent aux besoins de tous les participants. Du développement de l’athlète à la formation des entraîneurs et des juges, Gymnastique Canada établit les normes et les pratiques d’opération du sport au Canada. Notre mandat est de promouvoir et d’offrir une expérience positive et diversifiée en gymnastique grâce à la prestation de programmes de qualité et sécuritaires. Visitez www.gymcan.org pour en savoir plus ou suivez-nous à @GymCan1. D’ici, on s’envole.

Pour plus d’information, veuillez communiquer avec:

Teresa Orr
Directrice de l’équipe nationale, gymnastique rythmique
Email: torr@gymcan.org

Brihana Mosienko
Coordonnatrice de programme, gymnastique rythmique
Email: bmosienko@gymcan.org

Magasinez!