Actualités

Les Canadiennes en tête des qualifications des Championnats du monde de gymnastique artistique

MONTRÉAL, QC (3 octobre 2017) – L’équipe canadienne féminine a livré de grandes performances en qualification mardi soir lors des Championnats du monde de gymnastique artistique de la FIG de 2017. Après deux subdivisions sur cinq, Ellie Black d’Halifax, N.-É. occupe le premier rang du classement, et Brooklyn Moors de Cambridge, ON, le septième rang.


Les Canadiennes en tête des qualifications des Championnats du monde de gymnastique artistique

Black occupe également le premier rang de l’épreuve de la poutre avec une note de 13,433 points, le deuxième rang du saut, le troisième au sol et le sixième des barres asymétriques. Sa note totale est de 55,766 points. La Russe Elena Eremina est deuxième au classement du concours multiple avec 54,999 points, suivie de la Bélarusse Nina Derwael avec 53,598 points.

« C’était une journée de compétition fantastique avec les filles et c’était extraordinaire de vivre une compétition à Montréal avec les encouragements du public. Il reste trois subdivisions demain et nous attendons le reste des résultats. Je pense que nous avons fait du bon travail et que l’équipe sera de quelques finales », dit la gymnaste qui a terminé au septième rang du concours multiple des Championnats du monde de 2015 et cinquième aux Jeux olympiques de Rio, deux records canadiens.

Moors, qui en est à ses premiers Championnats du monde a elle aussi connu une bonne soirée et en plus de sa septième place au concours multiple, elle est deuxième au sol, son engin prédilection, avec une note de 13,896 points.

« C’était extraordinaire et je suis très fébrile parce que concourir devant ma famille et mes amis était une expérience sensationnelle, se réjouit Moors qui a participé à sa première Coupe du monde le mois dernier. Elle y a décroché l’or de l’exercice au sol. J’ai fait quelques erreurs, mais je suis contente parce que je peux les travailler. Je sais ce que j’ai à faire au cours des prochains jours et à l’avenir. »

Shallon Olsen de Surrey, C.-B., finaliste au saut des Jeux olympiques de Rio, a présenté pour la première fois son saut Cheng. Elle l’a réussi et elle occupe le deuxième rang derrière la Russe, Maria Paseka. Elle a également participé à l’exercice au sol où elle s’est classée cinquième avec une note de 13,133 points.

« Je suis très fière d’avoir réussi l’atterrissage de mon saut. C’en est un nouveau pour moi et il est plus difficile. Savoir le public derrière moi m’a aidé à mieux l’attaquer et j’étais enchantée quand j’ai atterri », raconte Olsen.

Sa coéquipière de l’équipe olympique Isabela Onyshko de Brandon, MB a connu une soirée plus difficile en raison d’une septième place à la poutre avec une note de 12,400 points et d’une dix-huitième place aux barres asymétriques parce qu’elle a dû faire une pause après un élément.

« Dans l’ensemble, je suis très satisfait de la performance des Canadiennes. L’équipe est composée d’un mélange de vétéranes et de recrues, et je pense que ce soir, tout s’est bien déroulé, dit le directeur de l’équipe nationale féminine, Dave Brubaker. Je suis très content qu’Isabela Onyshko ait essayé de nouveaux éléments dans ses deux épreuves. Nous savions qu’elle devait prendre un risque pour accéder à la finale de la poutre. Sa routine était très bonne, mais quelques petites erreurs l’ont empêché de livrer sa meilleure performance. »

Trois subdivisions sont en compétition demain et la liste des finalistes ne sera pas connue avant mercredi soir. Les 24 meilleures athlètes (deux par pays) passeront en finale du concours multiple vendredi tandis que les huit meilleures de chacun des engins participeront aux finales de samedi et dimanche (deux par pays également).

Pour connaître les résultats complets de la soirée et suivre les résultats demain, consultez : http://bit.ly/MTL2017Results

À PROPOS DE GYMNASTIQUE CANADA

Établi en 1969, Gymnastique Canada est l’organisme national de régie pour le sport de la gymnastique au Canada. Gymnastique Canada travaille en étroite collaboration avec les 12 fédérations provinciales et les 700 clubs locaux pour offrir une grande variété de programmes et de services qui répondent aux besoins de tous les participants. Du développement de l’athlète à la formation des entraîneurs et des juges, Gymnastique Canada établit les normes et les pratiques d’opération pour le sport au Canada. Notre mandat est de promouvoir et d’offrir une expérience positive et diversifiée en gymnastique grâce à la diffusion d’une programmation de qualité et sécuritaire. Visitez www.gymcan.org pour en savoir plus ou suivez-nous à @CDNGymnastique.

-30-

Renseignements :

Julie Forget
Directrice, communications et marketing
Gymnastique Canada
Cell : 819.210.2064
Courriel : jforget@gymcan.org

Magasinez!